Blog DTN

Un outil au service du collectif technique

Collectif Rio

Formation Haut Niveau et Préparation Performance

Deux collectifs regroupent  les meilleurs éléments à la suite du Groupe « Performance Jeunes », il s’agit  des collectifs «  Formation Haut Niveau «  et « Préparation Performance »

Véritable creuset de la préparation des meilleurs joueurs depuis de nombreuses années, le Pôle France INSEP héberge, aujourd’hui, l’essentiel de ces deux collectifs :

  • Le niveau « Formation Haut Niveau » rassemble entre quinze et vingt joueurs, garçons et filles ;
  • Le niveau «  Préparation Performance » se compose pour de 10 à 15 athlètes.

A l’heure actuelle les conditions d’entraînement pour les meilleurs sont bonnes car nous pouvons bénéficier de la présence des plus anciens ayant encore un niveau adapté.

Cette situation ne va pas durer très longtemps, nous devons à terme chercher des partenaires étrangers par convention ou en les rémunérant. Un effort devra être fait dans ce sens, en proposant également des stages à l’étranger sur des structures où l’entraînement dirigé est performant et où les joueurs étrangers se trouvent en nombre.

Notre stratégie repose sur 3 objectifs :

1)        Faire de l’INSEP un centre d’entraînement international,

2)        Créer un partenariat fort avec les clubs de Pro A ou étrangers  employeurs de joueurs du plus haut niveau mondial,

3)        Répondre favorablement aux sollicitations éventuelles des asiatiques (chinois) qui souhaiteraient améliorer le niveau des joueurs européens, garants d’un niveau de jeu et de concurrence propice à la télédiffusion de ce sport dont ils sont friands.

Améliorations ciblées à l’INSEP :

1)        Mise en place effective pour tous les athlètes entrants d’un modèle plus individuel de scolarité  et une équipe de tuteurs dédiés au tennis de table, d’un accompagnement socio professionnel permanent,

2)        Mise en place d’un système d’accueil flexible pour les partenaires d’entraînement, d’une ouverture plus grande aux partenaires étrangers, d’une recherche également à l’extérieur des compétences de jeu et de l’expérience individuelle ponctuelle nécessaire à un projet fort,

3)        Valorisation et évolution permanente du staff : montée en compétence, travail de groupe et réflexion suivie, apport d’experts extérieurs (étrangers) au collectif d’entraîneurs permanents, préparation physique, spécialiste de la vidéo, suivi médical plus précis par coordinatrice du pôle,

4)        Possibilité, pour les athlètes, de mettre en œuvre des séjours dans des clubs ou structures étrangères, de façon cohérente avec les objectifs des Equipes de France, sur des périodes et des lieux validés par la DTN,

5)        Échanges permanents entre groupe garçons et filles, un directeur du haut niveau s’assurant du bon fonctionnement de l’ensemble et répondant aux problématiques spécifiques et initiant des réflexions amenant aux actions.

Quelques spécificités sont actuellement organisées pour le groupe féminin :

–       Mise en œuvre d’une stratégie de développement d’une équipe de France rajeunie, en  l’assortissant d’une  étude individualisée des situations des jeunes filles débouchant sur une formation socio professionnelle garantissant tout à la fois :

  • Une compatibilité immédiate avec les exigences d’une carrière de joueuse de tennis de table professionnelle.
  • L’éventualité à court, moyen ou long termes de poursuite d’une  autre carrière professionnelle  à l’issue de cette carrière de joueuse
  • Permettre aux jeunes filles entre 18 et 21 ans de trouver les financements, le soutien technique et logistique nécessaires afin d’accrocher le wagon des 150 premières joueuses mondiales.

Le recrutement récent d’un entraîneur Chinois, doté d’une forte expérience et partageant et enrichissant notre analyse devrait favoriser la mise en œuvre de ces améliorations tout en renforçant le staff ; l’un des buts à atteindre est l’accession à la « dernière marche » évoquée par l’encadrement de façon récurrente, comme une importante difficulté à la traduction au plus haut niveau des excellents résultats obtenus tout au long des dernières saisons par les équipes de France Jeunes.

Un partenariat avec l’Asie (Chine) est en construction qui pourrait nous amener à envoyer nos meilleurs joueurs en stage ou sur des compétitions de renommée mondiale (ligue chinoise), à condition que notre calendrier national puisse des dégager des plages d’entraînement conséquentes et être aménagé dans l’intérêt supérieur de l’équipe de France.

Dans ce nouveau modèle proposé une réflexion est mise en œuvre pour renforcer le lien entre la DTN et les clubs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :