Blog DTN

Un outil au service du collectif technique

En direct du séminaire des cadres techniques à la FFTT

Ci-après les principaux éléments des deux premières interventions :

Pascal Berrest : présentation de la journée, des nouveaux cadres (Kenny Renaux, Patrick Chila, Hua Huan, Jean-Luc Cherrier)
Présentation de l’organisation de la DTN à partir des 2 champs principaux du programme fédéral : le développement et le haut niveau (la formation et l’emploi étant transversaux) et des politiques publiques (voir document « organigramme »)
4 dynamiques :
1. Le haut niveau avec des résultats forts sur les jeunes et une difficulté à concrétiser en seniors ; la remise en cause permanente des valeurs en constitue un principe fondateur (joueurs et entraîneurs) et la détection en représente le socle (PES). Une action particulière sera conduite sur les féminines.
2. Dynamique territoriale : les financements seront de plus en plus à aller chercher sur les territoires avec l’acte III de la décentralisation.
3. Dynamique de gestion des ressources humaines. Nos métiers sont en constante évolution. Cette évolution est fortement liée à la mouvance de l’environnement. Il faudra se poser la question de l’ancrage territorial du fait d’une CTNisation forte pour notre fédération (30 cadres nationaux / un collectif de 38) ainsi que la répartition géographique (31 cadres au nord de la Loire).
4. Dynamique de services : position du cadre d’Etat au service des sportifs, des élus mais également de l’Etat. ce qui implique un minimum de culture administrative.

Gilles Corbion : la formation des cadres. Le bilan des 10 ans met en évidence une transformation complète de notre système à partir d’une enquête préalable.
En haut du dispositif une FPC organisée thématiquement.
En amont :
1. les formations professionnelles (DES, DE, BP) ; le CQP pour répondre à des prérogatives spécifiques
2. les formations fédérales avec un nouveau système à deux niveaux.
Maintenant la page est tournée, un cycle se finit.
Les points forts : centres de formation avec un appui sur les EPA du : ministère, formations en alternance.
Les points faibles : décalage entre formations, métiers et employeurs. La CCNS n’a pas eu les effets attendus notamment en terme de valorisation de son travail. Absence d’animateurs : les expériences sur Nantes, Poitiers n’ont pas eu les effets escomptés ; il faut faire la preuve de l’exemple aussi une nouvelle expérience sera menée sur une approche locale en Nord Pas-de-Calais. Déficit sur les entraîneurs de haut niveau : une action spécifique est lancée.
Dans les autres nouveautés : une université d’été est en gestation ainsi que des outils dédiés pour la formation des dirigeants.
Enfin une convention sur les emplois d’avenir a été signée avec notre ministère de tutelle avec un engagement à 80 emplois d’ici fin 2014 ; nous en sommes actuellement à plus de 30.
Remerciements à l’équipe de formation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :